La figure de la blessure - au centre des démarches artistiques de la body art des année '70 - semble connaître une véritable renaissance dans l'art des années '90, qui en offre une présentation de plus en plus isolée et focalisée. En croisant un réseau d'images avec la réflexion philosophique, les corps blessés de l'art le plus récent peuvent être interprétés comme la mise en forme d'une relation qui assume, dans notre modernité tardive, un rôle politique fondamentale, celle entre corps et chair.

De wonde. Een theoretisch object om het lichaam te denken

MENGONI, ANGELA
2009

Abstract

La figure de la blessure - au centre des démarches artistiques de la body art des année '70 - semble connaître une véritable renaissance dans l'art des années '90, qui en offre une présentation de plus en plus isolée et focalisée. En croisant un réseau d'images avec la réflexion philosophique, les corps blessés de l'art le plus récent peuvent être interprétés comme la mise en forme d'une relation qui assume, dans notre modernité tardive, un rôle politique fondamentale, celle entre corps et chair.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11578/113893
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact